Archive for the ‘étiquetage’

Préparations de poisson : « Le consommateur ne sait pas ce qu’il mange », selon la CLCV

25 juin 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Additifs Alimentaires - Ingrédients, étiquetage

L’association de consommateurs CLCV réclame des informations plus précises sur le contenu des préparations.



Codes couleur : information ou consigne de choix ?

25 juin 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition

La ministre des Affaires Sociales et de la Santé envisage la mise en place d’une échelle nutritionnelle sur le principe des codes couleur du Pr Serge Hercberg, président du PNNS. Sans nier l’intérêt d’une réflexion sur l’information nutritionnelle, l’industrie alimentaire s’oppose au projet qualifié de « simpliste ».

Nanotechnologies : lignes directrices pour l’étiquetage des produits de consommation contenant des nano-objets manufacturés

12 juin 2014 Auteur: benjamin abadie Catégorie(s): Economie - Entreprises - Distribution, étiquetage, Nouvelles technologies - process

Quels sont les produits que nous achetons qui contiennent des nano-objets ? Comment le savoir ? Via un étiquetage volontaire de la part des fabricants et distributeurs de produits. Le document normatif XP CEN ISO/TS 13830 regroupe les lignes directrices pour un étiquetage harmonisé. Une rencontre Exclusive sur ce thème aura lieu le 5 juin prochain.

Étiquetage : la piste d’un un code couleur à l’étude

11 juin 2014 Auteur: spierre Catégorie(s): étiquetage, Nutrition, Règlementation - Normes

Selon le ministère des Affaires sociales, le gouvernement étudie la possibilité d’appliquer un code couleur sur les aliments, entre autres pistes destinées à améliorer l’information des consommateurs proposées dans le cadre du rapport des Pr Serge Hercberg et Arnaud Basdevant, remis à la ministre de la Santé le 28 janvier dernier. Cette mesure pourrait figurer dans le prochain projet de loi sur la Santé. Concrètement, il s’agirait de mettre en place une échelle de qualité nutritionnelle calculée à partir des teneurs en « éléments nutritionnels pertinents » (calories, sucres simples, graisses saturées, sel, fibres, fruits et légumes, protéines). Les aliments seraient ainsi classés en cinq catégories, représentées par 5 couleurs (vert, jaune, orange, fuchsia, rouge) couplées à des lettres (de A à E).

 

source www.vigial.com  coypright vigial

"Viandes de France" : un nouveau label pour garantir la traçabilité de la viande

14 février 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Traçabilité logistique

Max Havelaar crée un « label ingrédient équitable ».

14 février 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Economie - Entreprises - Distribution, étiquetage

Jusqu’à présent, pour bénéficier du label Max Havelaar, la règle est que tout ce qui peut être issu du commerce équitable dans le produit doit l’être. Une règle simple mais contraignante. La fondation vient d’établir de nouvelles règles mondiales permettant d’utiliser un nouveau label valorisant dans un produit composé l’utilisation d’une matière première issue du commerce équitable. Dans l’alimentaire, elles concernent les filières cacao et sucre de canne.

Sondage : les Français, des gourmands à l’alimentation saine

20 janvier 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition

France : le Saint-Marcellin obtient l’indication géographique protégée (IGP)

05 janvier 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Economie - Entreprises - Distribution, étiquetage

Le règlement européen enregistrant l’Indication Géographique Protégée Saint-Marcellin a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne du 29 novembre 2013.

Réglementation : L’étiquetage de l’origine des viandes adopté par l’Union européenne

18 décembre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Règlementation - Normes, Traçabilité logistique

Il s’agit des viandes porcine, ovine et caprine fraîches ainsi que des volailles.

Enquête de la DGCCRF sur l’étiquetage des compléments alimentaires

10 décembre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage

La DGCCRF a contrôlé au stade du commerce de détail et du commerce en ligne, la conformité de l’étiquetage et de la présentation des compléments alimentaires vendus en France, en particulier les compléments à base de plantes « exotiques » et ceux présentés comme destinés aux bébés, enfants et adolescents.
Au total, 127 établissements ont été contrôlés et 443 actions de contrôle ont été réalisées. Les manquements relevés ont porté sur :
– le défaut de déclaration préalable de mise sur le marché auprès de la DGCCRF, notamment pour les opérateurs commercialisant des produits sur Internet ;
– l’absence de certaines mentions d’étiquetage relevant des dispositions du code de la Consommation ;
– le non-respect des obligations prévues par la loi du 21 juin 2004 sur l’économie numérique et par les dispositions du Code de la consommation relatives à la vente par correspondance ;
– l’utilisation non autorisée d’allégations nutritionnelles et de santé.

Les résultats des analyses de 27 prélèvements ont par ailleurs mis en évidence des non-conformités et principalement la présence de nutriments (vitamines, minéraux et autres substances) à des teneurs inférieures ou supérieures à celles annoncées sur l’étiquetage.

source : vigial – copyright vigial