Les épices n’échappent pas au risque de Tiac

07 juin 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): microbiologie, SMSA - Sécurité Alimentaire

Une étude américaine menée par la Food and Drug Administration (FDA) et les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a conclu que les épices peuvent être sources de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac). D’après les travaux publiés dans la revue Food Microbiology, les salmonelles peuvent survivre dans les épices séchées et autres aliments faiblement humides pendant une longue période, entraînant un risque d’intoxication.
Les auteurs ont recensé 14 importantes séries de cas survenues entre 1973 et 2010, pour un total de 1.946 personnes tombées malades, 128 hospitalisées et 2 décédées. Dix de ces séries étaient liées à une salmonelle de type enterica, les 4 autres à un Bacillus. Parmi ces dernières, celle survenue en 2007 dans une cantine scolaire en France, qui a rendu 146 enfants malades du Bacillus cereus. Principaux pays touchés, le Royaume-Uni et les États-Unis enregistrent chacun 3 séries de cas, suivis par l’Allemagne et ses deux séries.
Le poivre noir arrive en première position des épices incriminées (4 séries de cas), devant le poivre rouge et le poivre blanc (2 séries chacun). D’autres ont été liées à du curry, à des graines d’anis et de fenouil, ou encore à du brocoli en poudre.

source Vigial Copyright Vigial

Tags: ,

Leave a Reply