Les Belges confondent DLC et DLUO

08 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): SMSA - Sécurité Alimentaire

Une étude belge a révélé que plus de 30% des consommateurs confondent la date limite de consommation (DLC) et la date limite d’utilisation optimale (DLUO).
Le Laboratoire de microbiologie alimentaire et conservation des aliments de Gand a interrogé 907 personnes, flamandophones, sur internet. Seules 69,6% ont affirmé connaître la différence entre ces deux mentions. Par ailleurs, 49,3% seulement disent tenir compte de cette différence au moment de déterminer si un aliment est encore consommable ou non.
L’étude a également révélé que les consommateurs tiennent compte en priorité de l’aspect physique ou de l’odeur des produits (82,5%), devant la DLC ou DLUO (67,5%) et le goût (50,4%).
Ces résultats sont publiés dans la revue « Food Control ».

source Vigial Copyright vigial

Tags:

Leave a Reply