L’EFSA développe ses travaux sur l’évaluation des risques cumulatifs

10 décembre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): contaminants, SMSA - Sécurité Alimentaire

L’EFSA présente ses conclusions sur la pertinence du concept de mode d’action dissemblable dans le cadre de ses travaux en cours dans le domaine de l’évaluation des risques cumulés des résidus de pesticides dans les aliments. Cet avis scientifique vient compléter les travaux antérieurs de l’EFSA visant à développer une méthodologie permettant d’identifier et de regrouper des pesticides qui présentent des propriétés toxicologiques similaires dans un organe ou un système spécifique, tel que le système nerveux central ou la thyroïde.

Dans l’avis portant sur la pertinence du mode d’action dissemblable et son application dans le cadre de l’approche de l’évaluation des risques cumulés, le groupe scientifique sur les produits phytopharmaceutiques et leurs résidus (PPR) a conclu que :
•Le concept de l’addition des doses devrait être utilisé comme moyen d’évaluer la toxicité combinée de mélanges de substances agissant selon des modes d’action dissemblables. Le concept d’addition des doses implique que chaque substance chimique, quelle que soit sa concentration, contribue à la toxicité globale du mélange.
•Dans la pratique d’évaluation des risques, les substances causant le même résultat indésirable dans le même organe ou système organique devraient être regroupées dans des groupes d’évaluation cumulatifs (GEC).

doc pdf

Leave a Reply