Bruxelles va durcir les règles d’identification des chevaux

28 septembre 2014 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Gestion de crise - Fraude, Règlementation - Normes, Traçabilité logistique

Une proposition de la Commission visant à réviser les règles d’identification des chevaux a été approuvée la semaine dernière par les experts des États membres de l’UE. Le règlement révisé prévoit un système européen plus fiable et plus sûr pour l’enregistrement et l’identification des chevaux dans l’UE. L’un de ses objectifs fondamentaux est d’éviter que les chevaux à exclure de la chaîne alimentaire ne soient abattus accidentellement ou frauduleusement à des fins de consommation humaine.
Les nouvelles règles exigeront que les poulains soient dotés d’un passeport unique comportant un numéro d’identification unique, et ce avant leur premier anniversaire. Ce passeport fera aussi office de dossier médical et accompagnera le cheval toute sa vie. Tous les chevaux nés après le 1er juillet 2009 devront porter une micropuce. Des caractéristiques techniques de sécurité ont également été mises en place pour réduire le risque de falsification des passeports.
La création d’une base de données centralisée obligatoire dans tous les États membres aidera les autorités compétentes à mieux contrôler la délivrance des passeports par les différents organismes habilités à les émettre. Pour les détenteurs, elle simplifiera aussi considérablement les procédures de mise à jour des données d’identification, à la fois dans le passeport et dans la base de données de l’organisme émetteur.
Le règlement s’appliquera à partir du 1er janvier 2016. Toutefois, les pays de l’UE ne disposant pas encore d’une base de données centralisée auront jusqu’au 1er juillet 2016 pour en mettre une en place.

Source www.vigial.com – copyright vigial

Comments are closed.