175 produits chimiques dangereux dans les emballages alimentaires

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : contaminants, Emballages

Selon une nouvelle étude de Food Packaging Forum, 175 substances chimiques ayant des propriétés dangereuses connues sont utilisées en toute légalité dans les matériaux en contact avec les aliments en Europe et aux États-Unis. Parmi les substances identifiées, certaines sont classées comme carcinogènes, mutagènes ou reprotoxiques, d’autres sont des perturbateurs endocriniens, ou encore persistantes et bioaccumulatives. 21 d’entre elles sont notamment reconnues comme substances extrêmement préoccupantes par l’Agence européenne des produits chimiques, en application du règlement REACH relatif à l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des produits chimiques. Ces travaux sont publiés dans la revue « Food Additives and Contaminants ».

Source www.vigial.com – copyright vigial

Une nouvelle méthode pour réduire la contamination des cacahuètes grillées

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : HACCP, microbiologie, SMSA - Sécurité Alimentaire

Des chercheurs du groupe Bühler Aeroglide ont mis au point une nouvelle méthode de séchage/grillage des cacahuètes permettant de réduire significativement les contaminations à Salmonella. Les travaux menés en partenariat avec le Service de recherches agricoles du département américain de l’Agriculture sont publiés dans la revue Peanut Science. Globalement, les chercheurs ont démontré que l’optimisation des flux d’air utilisés dans le processus de grillage permet d’améliorer l’uniformité de la couleur et du taux d’humidité des cacahuètes, tout en renforçant la sécurité sanitaire des produits.

Source www.vigial.com – copyright vigial

Avis du BfR sur la migration d’amines aromatiques primaires à partir de matériaux imprimés en contact avec les aliments

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : contaminants, Emballages

Certaines substances du groupe des amines aromatiques primaires, présentes notamment dans les pigments et les colorants, sont cancérigènes. Elles peuvent représenter un risque pour la santé en cas de présence dans des serviettes en papier ou des sachets imprimés ainsi que d’autres matériaux en contact des aliments, si elles migrent dans les denrées alimentaires. L’Institut fédéral allemand pour l’évaluation des risques (BfR) a réalisé une étude afin d’évaluer si les valeurs limites actuelles pour la migration de ces substances dans les denrées alimentaires fournissent une protection adéquate. Ses conclusions mettent en évidence la nécessité de réviser les limites de migration en vigueur pour les amines aromatiques primaires (non détectables au total avec une limite de détection de 0,01 mg/kg d’aliment). Le BfR considère également que le principe ALARA (« aussi bas que raisonnablement possible ») devrait s’appliquer pour ces substances. La migration dans les denrées alimentaires ne devrait pas être détectable avec une limite de détection de 0,002 mg/kg d’aliment. Enfin, les chercheurs allemands recommandent de n’utiliser dans les emballages en contact avec les aliments que des pigments de couleur ne contenant pas d’amines aromatiques cancérigènes.

Royaume-Uni : un outil en ligne sur fumage du poisson

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : HACCP, microbiologie, SMQ - Management de la qualité

Les producteurs de poisson fumé ont désormais accès à un outil en ligne gratuit, destiné à les accompagner dans leur démarche d’amélioration de la qualité sanitaire de leurs produits. Développé par l’Agence écossaise de sécurité des aliments, cet outil est conçu pour permettre aux entreprises d’évaluer leurs procédés, de se confronter aux bonnes pratiques et de réduire les risques de contamination par Listeria monocytogenes.

Le point sur la réglementation relative aux matériaux destinés au contact alimentaire

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : Emballages, Règlementation - Normes, SMSA - Sécurité Alimentaire

La DGCCRF a publié une fiche générale relative à la réglementation des matériaux au contact des denrées alimentaires. Celle-ci a pour but de préciser les règles générales s’appliquant à tous les matériaux et objets destinés au contact des denrées alimentaires.

Royaume-Uni : un guide pour maîtriser les contaminations croisées à E. coli O157

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : microbiologie, SMSA - Sécurité Alimentaire

L’Agence britannique de sécurité alimentaire (FSA) a annoncé la publication d’un guide à l’intention des opérateurs alimentaires et des autorités locales, pour les aider à mieux maîtriser le transfert de contamination par E. coli O157. Ce guide s’adresse à l’ensemble des opérateurs qui manipulent des aliments crus et prêts à consommer.

Source www.vigial.com – copyright vigial

Des huiles végétales pour renforcer la qualité des produits en conserve

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : Additifs Alimentaires - Ingrédients, Nouvelles technologies - process, SMSA - Sécurité Alimentaire

Des chercheurs de l’université polytechnique de Carthagène (Espagne) ont mis au point une nouvelle technique pour améliorer la qualité et la conservation des aliments en conserve. La méthode repose sur l’utilisation d’huiles essentielles de thym et d’origan et de nisine, couplées à un traitement thermique. Des essais ont été réalisés avec succès sur de la soupe de légumes en brique et du jus de carottes. Selon les chercheurs, la méthode pourrait être facilement transposable à d’autres types d’aliments appertisés et en conserves.

Source www.vigial.com – copyright vigial

Un guide sur l’étiquetage des allergènes pour les PME britanniques

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : HACCP, SMSA - Sécurité Alimentaire

L’Agence britannique de sécurité alimentaire (FSA) a publié un guide à destination des petites et moyennes entreprises (PME) du secteur agroalimentaire, pour les aider à se conformer aux nouvelles règles européennes sur l’étiquetage des allergènes qui entreront en vigueur à la fin de l’année.
À partir du 13 décembre prochain, toutes les entreprises du secteur devront appliquer les nouvelles règles européennes sur l’étiquetage et l’information des consommateurs (règlement INCO). Le règlement rendra notamment obligatoires certaines informations relatives à 14 allergènes majeurs.

Pas de risque d’E. coli pour les oignons

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : HACCP, microbiologie

Selon une étude menée par la station expérimentale de Malheur County, rattachée à l’université de l’Oregon, les oignons irrigués dans des sillons ou au goutte-à-goutte ne présentent pas de risque de contamination par Escherichia coli. Les conclusions de ces travaux indiquent l’absence de contamination par E. coli, indépendamment du mode d’irrigation et de la qualité de l’eau utilisée. Malgré la présence de la bactérie dans les sols et sur certains bulbes au moment de la récolte, il apparaît que le séchage des oignons en plein champ suffit à l’éliminer totalement. Aucun oignon prêt pour le conditionnement n’a en effet été testé positif à la bactérie après séchage. À noter également qu’E. coli n’a jamais été détectée à l’intérieur des oignons au cours de cette étude.

Du nouveau sur la différence entre les aliments bio et conventionnels

28 septembre 2014 Auteur : vsoldat Catégorie(s) : contaminants, Signes officiels de qualité

Une nouvelle étude de l’université de Newcastle (Royaume-Uni) a révélé des différences significatives entre les aliments bio et conventionnels. Les travaux réalisés à partir de 343 études sur les différences de composition entre les cultures bio et conventionnelles montre que les produits bio contiennent jusqu’à 69% d’antioxydants clés en plus par rapport aux produits non bio. L’étude publiée dans la revue British Journal of Nutrition montre aussi des taux nettement moins élevés de métaux lourds (près de 50% de cadmium en moins dans les cultures bio).

Source www.vigial.com – copyright vigial