Alimentation infantile : marché et acteurs de l’alimentation infantile, baby food

09 décembre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Economie - Entreprises - Distribution

L’alimentation des nourrissons et jeunes enfants a toujours été une question délicate. En effet, elle doit assurer leur croissance et les éveiller au goût. La transition est particulièrement délicate lors de la phase de diversification, vers six mois. Les produits infantiles ont donc de nombreuses promesses à tenir. De plus, soucieux du bien-être de leurs enfants, les parents attachent énormément d’importance à la qualité des produits qu’ils achètent. Et, avouons-le, ils sont aussi un peu perdus. Comment s’y retrouver parmi 160 laits infantiles, dont 50 ne sont dédiés qu’au premier âge ? Il faut dire que le marché de l’alimentation infantile est imposant : en 2010, le seul secteur des aliments de « diversification » a rapporté 578 M€. lire la suite

Nouvelles règles pour l’alimentation infantile et les aliments à usage médical spécifique

25 juin 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition

Le Parlement européen vient d’adopter en séance plénière de nouvelles règles sur l’étiquetage et le contenu des laits pour bébés, de certains produits faibles en calories et des aliments destinés à des fins médicales spéciales. L’objectif est de renforcer la législation avec de mieux protéger les consommateurs et de faire plus facilement la distinction entre les aliments de consommation courante et ceux destinés à des groupes spécifiques.
Concrètement, la nouvelle législation va simplifier et clarifier les règles sur l’étiquetage et la composition des préparations pour nourrissons et « de suite » (entre 6 et 10 mois), préparations à base de céréales et aliments pour bébés, aliments destinés à des fins médicales spéciales et substituts de la ration journalière totale pour contrôle du poids
Les images de nourrissons ou autres images ou les textes susceptibles d’idéaliser l’utilisation des préparations pour nourrissons et préparations de suite seront désormais interdites. Toutefois, les représentations graphiques destinées à faciliter l’identification de ces produits et à illustrer les méthodes de préparation resteront autorisées.
La législation établit par ailleurs une liste exclusive de substances comme les vitamines et minéraux, pouvant être ajoutées à ces préparations
Le règlement sera publié dans les prochaines semaines en vue d’une application à partir de 2016.

Bruxelles vote de nouvelles règles pour les laits pour bébé et aliments de régime

18 janvier 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Règlementation - Normes

La commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen vient d’adopter un projet de loi visant à mieux définir les règles sur l’étiquetage et le contenu des laits pour bébés et des aliments pour les personnes ayant des besoins alimentaires spécifiques. L’objectif est de renforcer la protection des consommateurs et de rendre la législation du secteur alimentaire plus claire.
Le texte approuvé en commission parlementaire prévoit que l’étiquetage de toutes les préparations à base de lait pour les bébés jusqu’à l’âge de 12 mois ne devrait comporter aucune représentation de nourrissons et aucune image de nature à « idéaliser l’utilisation » du produit.
De nouvelles règles couvriront également l’étiquetage des produits à visée amaigrissante, afin d’encadrer l’utilisation des allégations en particulier pour les régimes hypocaloriques destinés à remplacer l’alimentation journalière d’une personne ou les régimes stricts pour les personnes obèses.
Le Parlement européen se prononcera sur le projet en séance plénière au printemps 2013.

De nouvelles règles pour les laits infantiles et les aliments sans gluten

26 juillet 2012 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Nutrition, Règlementation - Normes

Le Parlement européen vient d’adopter un projet de législation selon lequel les règles sur l’étiquetage et le contenu des laits infantiles et des aliments pour les personnes ayant des besoins médicaux spécifiques devraient être mieux définies en vue de protéger les consommateurs et de rendre la législation du secteur alimentaire plus clair. Ce projet servira de position de négociation avec le Conseil. Ces règles spéciales couvriraient également l’intolérance au gluten et certains régimes faibles en calories.
La nouvelle législation devrait remplacer différents actes législatifs existants en vue de simplifier et de clarifier les règles sur l’étiquetage et la composition, qui couvrent des produits représentant environ 1 à 2% du marché alimentaire total. Les changements ont été proposés en raison de problèmes auxquels sont confrontés tant les consommateurs que les autorités pour faire la distinction entre les aliments destinés à la consommation courante et ceux destinés à des groupes spécifiques.

copyright vigial www.vigial.com

Bruxelles annonce le renforcement des règles pour les laits infantiles

15 mars 2012 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Additifs Alimentaires - Ingrédients, Nutrition, Règlementation - Normes

La commission de la santé publique et de la sécurité alimentaire de la Commission européenne vient d’approuver de nouvelles règles sur l’étiquetage et les contenus des laits infantiles et des aliments destinés à des fins médicales spéciales. Ces nouvelles règles visent à mieux protéger les consommateurs et à rendre le secteur alimentaire plus clair.
Le projet de texte remplacera différents actes législatifs existants en vue de simplifier et de clarifier les règles sur l’étiquetage, la publicité et la composition, qui couvrent des produits représentant 1-2% du marché alimentaire total. Ainsi, à l’avenir, l’étiquetage de toutes les préparations à base de lait infantile jusqu’à l’âge de 12 mois (dont les préparations de suite) ne devra comporter aucune représentation de nourrissons et aucune image de nature à idéaliser l’utilisation du produit.
De nouvelles règles seront également applicables aux produits avançant des allégations amaigrissantes et aux régimes basses calories (800-1200 calories/jour) et très basses calories (400-800 calories/jour) visant à remplacer l’alimentation journalière d’une personne
Enfin, le projet prévoit des règles spéciales sur l’étiquetage des produits alimentaires destinés aux personnes intolérantes au gluten.
Le projet pourrait être approuvé en séance plénière à la fin du mois.

copyright vigial www;vigial.com

France : rappel de lait infantile

24 octobre 2011 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Gestion de crise - Fraude, SMSA - Sécurité Alimentaire

12-10-2011

Les magasins Intermarché ont annoncé le retrait/rappel d’un lait en poudre Guigoz (Nestlé) après la découverte, dans certains produits commercialisés dans le Tarn-et-Garonne, de ce qui ressemblerait à de la limaille de fer.

Dénomination : lait 1er âge non-épaissi
Marque : Nestlé Guigoz

Nestlé, pas très bavard à propos de son lait à la limaille de fer.

24 octobre 2011 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Emballages, Gestion de crise - Fraude, SMSA - Sécurité Alimentaire

Usine - ProcessProduits laitiers

Titre:

Le mystère de la limaille de fer Guigoz.

Nestlé

Résumé:*La découverte de limaille de fer dans une boîte de lait Guigoz 1er âge avait pourtant fait scandale, mais aujourd’hui, plus un mot ne filtre à ce sujet…

La découverte de limaille de fer dans une boîte de lait Guigoz 1er âge avait pourtant fait scandale, mais aujourd’hui, plus un mot ne filtre à ce sujet.

pour lire la suite de l’article

Un logo pour les aliments pour enfants

05 octobre 2011 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Nutrition, Règlementation - Normes

La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale vient d’adopter une proposition visant à apposer un logo « Alimentation infantile » sur les produits particulièrement bien adaptés à l’alimentation des enfants de moins de trois ans.
Cet amendement apporté par la députée UMP Edwige Antier a été intégré dans une proposition de loi également adoptée par la commission, interdisant la vente outre-mer de produits alimentaires plus sucrés que ceux de marque similaire vendus en métropole.
Le texte sera soumis au vote des députés le 6 octobre

source: vigial www.vigial.com

Le Parlement européen approuve une allégation de santé pour le DHA

28 avril 2011 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Règlementation - Normes

Le Parlement européen vient d’approuver une proposition visant à autoriser l’allégation selon laquelle l’apport de DHA dans les aliments pour bébés contribue au développement visuel normal des nourrissons jusqu’à l’âge de 12 mois.
Les fabricants de produits infantiles avaient demandé l’autorisation de pouvoir ajouter l’allégation de santé relative au DHA sur les aliments pour nourrissons, y compris aux préparations de suite, destinées aux enfants de 6 à 12 mois.

Copyright www.vigial.com

Royaume-Uni : des plats biologiques pour les enfants

03 décembre 2010 Auteur: benjamin abadie Catégorie(s): Economie - Entreprises - Distribution

La société BabyDeli, spécialisée dans les aliments biologiques surgelés pour les enfants, lance une gamme pour les 2-12 ans, baptisée « JuniorDeli ». Elle se compose de 7 plats de 260g, dont des Spaghetti Bolognese, du saumon avec des légumes… Grâce à un nouveau contrat avec la chaîne Tesco, BabyDeli s’attend à une progression de 20% de ses ventes.