Les Français et le sel : en progrès mais peut mieux faire !

31 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Additifs Alimentaires - Ingrédients, étiquetage

La CLCV fait condamner Candia pour publicité trompeuse

31 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage

International : La Commission européenne confirme une allégation de Barry Callebaut en matière de santé

09 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition, Règlementation - Normes

Les flavanols du cacao favorisent une circulation sanguine saine.

Bientôt une allégation de santé pour le fructose

08 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition

Un règlement européen attendu prochainement autorisera à partir de 2014 six nouvelles allégations de santé génériques, notamment pour le fructose. Le fructose pourra ainsi être affiché comme aidant à maintenir l’indice glycémique après manger, en remplacement du saccharose ou du glucose, ces deux derniers sucres devant être réduits d’au moins 30% dans les produits finis. Néanmoins, cette allégation n’est pas à l’abri d’une réévaluation ultérieure de l’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments).

Une allégation de santé pour Barry Callebaut

08 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Additifs Alimentaires - Ingrédients, étiquetage, Règlementation - Normes

La Commission européenne a approuvé la demande d’allégation de santé du géant mondial Barry Callebaut concernant les flavanols du cacao, en application du règlement 851/2013 autorisant certaines allégations de santé portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles. L’allégation de santé selon laquelle « les flavanols de cacao aident à préserver l’élasticité des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à une circulation sanguine normale » est désormais autorisée.

source Vigial copyright vigial

Pas d’allégation de santé pour les hydrates de carbone

08 octobre 2013 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage

Le Parlement européen a rejeté la semaine dernière une proposition d’allégation de santé associant les hydrates de carbone à une bonne fonction cérébrale, considérant qu’une telle allégation encouragerait la consommation de sucres. En 2011, l’Efsa avait pourtant donné son feu vert à une allégation selon laquelle « les hydrates de carbone contribuent au maintien d’une activité cérébrale normale ».

La CLCV fait condamner Candia pour publicité trompeuse

27 novembre 2012 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Gestion de crise - Fraude, Règlementation - Normes

Allégations : le compte à rebours a commencé

01 juillet 2012 Auteur: vsoldat Catégorie(s): Additifs Alimentaires - Ingrédients, Nutrition, Règlementation - Normes

Lors des Journées Aliments Santé, une conférence a décortiqué les effets de la réglementation sur l’utilisation des allégations de santé. Jean-Christophe Mano, dg de Pharmanager Development, fait état de premiers contrôles de la part de la DGCCRF proches de la tolérance zéro.

Le Parlement européen rejette la nouvelle liste des allégations nutritionnelles

15 mars 2012 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Règlementation - Normes

La commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI) du Parlement européen a rejeté la nouvelle liste positive d’allégations nutritionnelles et de santé proposée par la Commission européenne dans le cadre de la modification du règlement (CE) n° 1924/2006. Les députés s’opposent tout particulièrement à l’allégation « contient maintenant x % en moins de [nom du nutriment] », proposé pour une réduction minimale de 15%, considérant qu’il s’agit d’une mention trompeuse et source de confusion pour le consommateur.

copyright vigial www.vigial.com

L’Europe a enfin fini son grand ménage dans les allégations santé.

16 décembre 2011 Auteur: vsoldat Catégorie(s): étiquetage, Nutrition, Règlementation - Normes

Marketing - CommunicationBoulangerie - PâtisserieCharcuterie - SalaisonPlats cuisinésProduits laitiersSucré - Confiserie
Titre:
222 allégations nutritionnelles finalement autorisées.
Rayon yaourt
Résumé:
Les entreprises agroalimentaires pourront bientôt dire adieu à un grand nombre de leurs allégations santé…

Les entreprises agroalimentaires pourront bientôt dire adieu à un grand nombre de leurs allégations santé. Ca y est, la Commission européenne a fini de statuer sur les quelque 44 000 allégations nutritionnelles recensées par l’EFSA, selon une information du Figaro.